Dakar 2023 : seconde victoire pour Loeb, ce qu'il faut retenir de la huitième étape

© AFP

Sébastien Loeb décroche sa 18e victoire d'étape sur un Dakar et se hisse au pied du podium à la veille de la journée de repos. Nasser Al-Attiyah reste leader et Romain Dumas remonte dans le top 10. Relégué aux oubliettes du classement général en raison de 29 heures de retard dues entre autres à son accident lors de la 6e étape, Sainz (Audi) a malgré tout passé la journée à attaquer et résister à Loeb.

Il a un temps été annoncé vainqueur de l'étape avec 1 min et 29 sec d'avance sur Loeb. Mais une pénalité de 5 minutes pour excès de vitesse a été retenue contre lui et l'a dépossédé d'une victoire qui aurait été la 43e dans cette épreuve.

>> LIRE AUSSIVictime d'un attentat sur le Dakar 2022, Philippe Boutron sera «au départ l'an prochain »

 

Loeb loin derrière au général

Loeb (Prodrive) s'impose donc, selon le classement provisoire, avec 2 min et 11 sec d'avance sur Nasser Al-Attiyah (Toyota) et 3 min et 31 sec sur l'Audi hybride de Sainz au bout de 822 km de course dessinée dans des vallées et du sable entre Al-Duwadimi et Ryad.

"Tout a été parfait aujourd'hui, sauf une crevaison : pas de bruit sur la voiture, pas de petit tour, pas de jardinage", a commenté Fabian Lurquin, le copilote belge de Loeb.

Cette 18e victoire d'étape pour Loeb ne change rien au retard engrangé sur le "Prince des dunes" et tenant du titre. Loeb reste à 1 heure et 52 min de d'Al-Attiyah seul patron de la course au classement général provisoire.

>> LIRE ÉGALEMENTSécurité renforcée pour le...


Lire la suite sur Europe1