Dakar 2023: Loeb historique, Benavides vainqueur d'étape devant le leader Price

Le Français Sébastien Loeb a marqué l'histoire du Dakar en arrachant samedi une sixième victoire d'étape consécutive à la veille de l'arrivée à Dammam d'un rallye-raid qui devrait, sauf surprise, revenir à Nasser Al-Attiyah alors que le suspense reste entier en moto.

Avec son copilote Fabian Lurquin et leur Prodrive Hunter, Loeb a imposé un rythme effréné et dominé de bout en bout cette étape de 675 km, dont 154 de spéciale, entre Shaybah et Al-Hofuf dans l'est de l'Arabie saoudite sur le golfe.

Après sept victoires d'étape depuis le début du rallye Dakar le 31 décembre, le duo Loeb/Lurquin a empoché 35 points pour le championnat du monde de rallye-raid dont le Dakar est désormais la première manche.

Nasser Al-Attiyah (Toyota) a lui continué de gérer, ne concédant sur Loeb que 5 min et 38 sec, un temps dérisoire au regard des 1 heure et 21 min d'avance au classement général sur Loeb.

Le Suédois Mattias Ekstrom et son Audi hybride signe le 3e temps, avec 6 min et 31 sec de retard sur Loeb.

Au classement général, le jeune Brésilien Lucas Moraes s'accroche au podium, troisième à moins d'un quart d'heure de Loeb, devançant de plus d'une heure le 4e, Giniel De Villiers (SAF/TOYOTA).

Pour sa 45 édition, le rallye-raid s'est élancé le 31 décembre des rivages de la Mer rouge près de Yanbu (ouest) pour deux semaines d'étape et plus 8.000 km qui ont vu l'abandon de deux des favoris: le Français Stéphane Peterhansel et l'Espagnol Carlos Sainz.

En moto, la course a été très serrée et le suspens entier après l'abandon dès la 1ère étape du tenant du titre le Britannique Sam Sunderland.

Samedi, c'est l'Argentin Kevin Benavides (KTM) qui s'est finalement adjugé l'avant-dernière étape se propulsant à 12 secondes du leader provisoire Toby Price.

Benavides, vainqueur du Dakar en 2021, s'est arrêté pour porter assistance à Matthias Walkner en début de spécial, a de ce fait récupéré 23 minutes, et volé ainsi la victoire pour 27 secondes au Sud-africain Michael Docherty dont c'est le premier Dakar.

Luciano Benavides (Husqvarna), 27 ans, arrive troisième à 57 secondes de son frère Kevin, alors que le Français Adrien Van Beveren (Honda) s'adjuge la quatrième place (2 min et 05 sec) et Romain Dumontier, autre amateur, la 6e (à 2 min et 32 sec de Benavides).

L’Australien Toby Price (KTM) accuse pour sa part 2 min et 28 sec de retard sur le pilote de Salta et conserve in extremis la tête du général, avec seulement 12 sec d'avance sur Benavides. L'Américain Skyler Howes (Husqvarna) reste en embuscade, 3e à 1 min et 31 sec de l'Argentin.

Un pilote manquait par ailleurs au départ de cette avant-dernière étape: le fougueux Californien Mason Klein (KTM), remarqué au début de ce rallye-raid, mais qui a chuté plusieurs fois, a finalement abandonné pour des raisons médicales, selon ASO

al/lh