Dakar 2023 : Al-Attiyah double la mise en auto, ce qu'il faut retenir de la cinquième étape

© AFP

Déjà vainqueur la deuxième étape en début de semaine, Nasser Al-Attiyah récidive aujourd’hui lors de la cinquième étape du Dakar  en devançant Carlos Sainz pour près de deux minutes. Ouvreur aujourd’hui, Sébastien Loeb perd encore un temps précieux après un problème survenu en fin d’étape avec un accident sur une dune.

Les Audi hybrides, gratifiées depuis jeudi de 8 KW supplémentaires en vertu d'un nouveau règlement sensé harmoniser les puissances, était scrutées. Elles se sont adjugées les deuxième et troisième places de cette étape de dunes, avec respectivement l'Espagnol Carlos Sainz à 1 min 57 sec d'Al-Attiyah, et le Français Stéphane Peterhansel à 3 min 44 sec du vainqueur du jour, selon des résultats provisoires.

>> LIRE AUSSIVictime d'un attentat sur le Dakar 2022, Philippe Boutron sera «au départ l'an prochain »

 

Al-Attiyah reste leader

Au classement général, Al-Attiyah, quadruple vainqueur de l'épreuve (2011, 2015, 2019, 2022), reste leader avec 22 min 36 sec d'avance sur Peterhansel et 27 min 01 sec d'avantage sur son coéquipier saoudien Yazeed Al-Rajhi.

L'équipe Prodrive s'est quant à elle élancée jeudi avec un équipage en moins après l'abandon la veille d'Orlando Terranova, blessé au niveau des cervicales.

Le Français Sébastien Loeb s'est retourné après une dune et a terminé 9e de l'étape du jour avec 19 min 58 sec de retard sur Al-Attiyah.

 

>> LIRE ÉGALEMENTLes Lepan père et fils, onze Dakar et trois continents à eux deux

Sanders plonge au clas...


Lire la suite sur Europe1