Dacia Sandero : l'offre la plus économique du moment

Par Yves Maroselli
·1 min de lecture
Cette nouvelle Dacia Sandero est légèrement plus longue, nettement plus large et un peu plus basse que la précédente.
Cette nouvelle Dacia Sandero est légèrement plus longue, nettement plus large et un peu plus basse que la précédente.

Verdict Chrono

En passant directement d'une plateforme de Clio 2 à celle d'une Clio 5, la Sandero de troisième génération progresse de manière spectaculaire dans tous les domaines, sauf celui du prix qui n'augmente que de 400 euros. Cerise sur le gâteau, c'est la version la plus performante qui est aussi la plus économique à l'usage grâce à sa motorisation GPL de 100 ch.

Le projet

Dacia Sandero © tibo / Dacia

Si la Renault Clio se classe régulièrement comme la voiture la plus vendue en France tous canaux confondus, c'est bien la Dacia Sandero qui est la plus achetée par les particuliers. Un classement qui confirme le bien-fondé du pari fait par Louis Schweitzer en 1999. Alors président de Renault, il avait décidé de racheter le petit constructeur roumain Dacia pour en faire la marque du groupe destinée aux marchés émergents. Séduits par le rapport qualité/prix du premier modèle Dacia de l'ère Renault, une berline 4 portes baptisée Logan lancée en 2004, les dirigeants du groupe décidèrent finalement de la commercialiser aussi en Europe de l'Ouest. Une tentative qui rencontra un succès immédiat. Mieux, cette dynamique favorable a été encore amplifiée par le développement d'une gamme de modèles mieux adaptés à nos marchés, comme le SUV Duster en 2010, ou la citadine polyvalente 5 portes Sandero dès 2008.

La technique

Si les deux premières générations du modèle ont su trouver leur public grâce à leur prix imbattable, elles souffraient logiquement d'un niveau de pr [...] Lire la suite