Dacia Logan : la genèse du miracle de Renault

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dacia Logan : la genèse du miracle de Renault
![CDATA[]]
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

La Dacia Logan est un des derniers grands projets de Louis Schweitzer. Au milieu des années 2000, l’homme d’affaires s’apprête à rendre son tablier de PDG de Renault pour le céder à Carlos Ghosn. L’idée de proposer une voiture très démocratique, mais moderne est dans son esprit depuis plusieurs années déjà.

Une Skoda façon Renault

« À l’automne 1995 sest tenue une réunion des cadres dirigeants du groupe où jai annoncé linternationalisation de Renault », rappelle Schweitzer dans une interview reprise dans le livre L’épopée Logan de Bernard Julien. « Un des auditeurs a suggéré quil serait opportun que Renault se dote dune seconde marque. Je crois avoir répondu que je n’étais pas contre, mais que, dans mon esprit, si seconde marque il devait y avoir, il convenait de la positionner sous Renault. J’étais convaincu que, comme VW avec Seat dabord et Skoda ensuite, il nous fallait avoir une seconde marque permettant doffrir des véhicules moins chers pour des gens à revenus plus faibles, auxquels la marque Renault n’était pas accessible. »

Il se trouve que la marque Dacia est le fruit d’une association entre Renault et le gouvernement roumain depuis 1968. En 1999, le petit constructeur, qui a débuté en commercialisant des Renault 8 rebadgées, intègre l’ex-Régie. Au cours des...Lire la suite sur Autoplus

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles