D’où vient le drapeau français ?

Ses origines sont encore floues. Sous l’Ancien Régime, il n’existait pas de drapeau représentant la nation française. Le bleu, le blanc et le rouge étaient associés à l’autorité de l’État. Elles étaient d’ailleurs les couleurs du roi, celles qu’arboraient ses domestiques et ses régiments par exemple.

Cette association tricolore va prendre un autre sens sous la Révolution. En signe de ralliement, les combattants de la Garde nationale parisienne portent une cocarde bleu et rouge, couleurs de la capitale. Le 17 juillet 1789, peu après la prise de la Bastille, La Fayette, commandant de la Garde nationale, remet à Louis XVI une cocarde où le blanc s’est intercalé entre le bleu et le rouge. Plusieurs interprétations sont possibles. Cette combinaison pourrait symboliser la reconnaissance de la Garde par le souverain, et donc l’alliance entre le roi et le peuple, mais aussi entre les militaires et les citoyens. Une autre interprétation rappelle qu’à l’époque, peu après l’indépendance des États-Unis, le bleu-blanc-rouge était populaire auprès des sympathisants de la cause des libertés publiques.

Retrouvez toutes nos Antisèches ici

Peu à peu, l’imagerie tricolore passe d’insigne militaire à symbole patriotique. Elle est ainsi présente sous toutes ses formes lors de la Fête de la Fédération, le 14 juillet 1790, en bandes verticales mais aussi horizontales ou même en losanges et en carrés.

Le drapeau prend sa forme définitive le 15 février 1794. Ses trois bandes verticales et l’or...


Lire la suite sur LeJDD