Découvrez l'origine de votre nom de famille !

Prenez trois Français nommés ainsi : Jean Meunier, Pierre Dubois, Henri Petit. Trois Anglais : John Miller, Peter Woods et Henry Short. Et trois Allemands : Hans Müller, Peter Wald et Heinrich Klein. Leur point commun ? Ils portent les mêmes noms dans trois langues différentes ! On pourrait multiplier les exemples avec à peu près tous les pays d’Europe, et même au-delà. C’est d’ailleurs ce que s’est amusé à faire un linguiste tchèque, Jakub Marian, qui a dressé une carte des patronymes les plus courants sur le Vieux Continent.

Au début du Moyen Âge, les noms de famille n’existaient pas. Ou plus exactement, ces noms changeaient à chaque génération, un individu portant le nom de son père (Johnson = "fils de John"). Mais lorsque la population commence à augmenter, la présence de dizaines d’homonymes dans chaque village devient ingérable. D’autant que les parents, pour la plupart analphabètes, font leur choix parmi les quelques prénoms qu’ils connaissent, c’est-à-dire ceux qu’ils entendent autour d’eux, en famille et dans la paroisse ! Comment collecter les impôts, établir le cadastre des terres ou traquer un malfaiteur quand il existe des cohortes de Jean Martin ne possédant bien évidemment aucun papier d’identité ? On imagine le nombre de cas de mauvais payeurs qui s’évanouissent dans la nature, de quiproquos, voire d’erreurs judiciaires !

Entre les XIe et XIVe siècles, une solution s’impose (presque) partout en Europe : attribuer à chacun un nom de famille qui va demeurer d’une (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Tous les secrets de la vanille
Vibromasseur : l'origine étonnante de l'invention de ce sextoy
Comment se débarrasser de ses vieux vêtements pour des nouveaux durant les soldes 2024 ?
Semaine de 6 jours : ce pays travaille beaucoup plus que le reste des Européens
StreetNav : le "GPS piéton" des personnes en situation de handicap !