Plus d’un Français sur deux pense que les impôts vont augmenter

·1 min de lecture

Emmanuel Macron l’a répété lors de son allocution du 12 juillet dernier : les prochaines réformes pour permettre de relancer l’économie française ne passeront pas par une augmentation des impôts ou de la dette. Mais les Français ne semblent pas croire que le président de la République tiendra parole. C’est ce qu’il ressort d’un sondage réalisé par OpinionWay-Square pour Les Echos et Radio Classique. Une majorité des personnes interrogées pensent que les impôts locaux (pour 61% d’entre elles) et l’impôt sur le revenu (pour 51%) vont être concernés par une augmentation.

Il y a moins de craintes pour la TVA (43% des personnes interrogées craignent une augmentation) et l’impôt sur les entreprises (43%). Pour 43% des personnes interrogées, l’impôt sur le revenu pourrait toutefois baisser. Elles sont 52% à le penser pour la TVA et 46% pour l'impôt des entreprises. “Même si Emmanuel Macron a encore dit la semaine dernière qu'il n'y aurait pas de hausse d'impôts, la parole gouvernementale ne semble pas crédible dans ce domaine. Les Français se disent sans doute qu'étant donné la dégradation des comptes publics, il y aura un retour de bâton après l'élection présidentielle”, analyse pour Les Echos Frédéric Micheau, directeur général adjoint d’Opinion Way.

>> A lire aussi - Pourquoi vos impôts ne sont pas près de diminuer

Les Français restent également inquiets face à la situation économique du pays. “Entre la crainte d'une quatrième vague de l'épidémie et l'inévitable fin des aides financières (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

Il se fait passer pour un avocat et escroque des dizaines de sans-papiers
Covid-19 : le Conseil d'Etat émet des réserves sur l'élargissement du pass sanitaire
Un accord trouvé pour la réforme d'Action Logement
Tourisme : les hôtels parisiens craignent un mois d'août cauchemardesque
Pass sanitaire : ces mesures que le gouvernement va assouplir pour calmer les esprits

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles