D’Ebola au Covid-19, le grand décollage de la e-santé africaine

Par Samir Abdelkrim*
·1 min de lecture
Pour compenser son manque d'infrastructure, l'Afrique se tourne de plus en plus vers le numérique pour trouver des solutions en matière sanitaire. Ainsi, la e-santé se développe-t-elle de plus en plus sur le continent. 
Pour compenser son manque d'infrastructure, l'Afrique se tourne de plus en plus vers le numérique pour trouver des solutions en matière sanitaire. Ainsi, la e-santé se développe-t-elle de plus en plus sur le continent.

C'est peu de dire que la crise sanitaire et économique liée au Covid-19 ébranle l'Afrique à l'instar d'autres régions du monde même si les prévisions de catastrophe ne se sont pas, du moins pas encore, vérifiées sur le terrain. Alors que le premier cas de Covid-19 a été détecté fin février au Nigeria, les derniers chiffres (au 1er janvier 2021) révèlent 2 759 313 de cas de coronavirus confirmés, dont 65 480 décès sur le continent, selon l'Africa CDC, les pays les plus touchés étant l'Afrique du Sud, l'Égypte, le Maroc et l'Éthiopie. Dans les chiffres, l'Afrique pèse pour 17 % de la population mondiale mais ne représente « que » 4 % des infections et 3 % des décès dans le monde. Dans ce contexte où la vigilance s'impose plus que jamais, les professionnels africains de la santé n'ont pas suspendu une trajectoire épousée depuis un certain nombre d'années pour compenser le déficit de l'Afrique en infrastructure sanitaire et en personnel soignant (en moyenne 2 médecins pour 10 000 habitants) : celle de la e-santé.

À LIRE AUSSISanté : pourquoi le défi est si grand pour l'Afrique

Un environnement encourageant pour la e-santé africaine

Au regard de la situation liée au Covid-19, la e-santé apparaît véritablement comme une solution adaptée au continent au regard de ses réponses face aux défis des territoires non seulement reculés mais aussi difficiles d'accès faute de routes, de chemins de fer et d'autres infrastructures reliant les villes aux villages, les zones urba [...] Lire la suite