D’après Météo-France, jamais octobre n’avait été aussi chaud

Octobre 2022 a été le mois d’octobre le plus chaud en France depuis le début des mesures météorologiques en 1945, selon Météo-France (Photo d’illustration : en septembre près de Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence).
NICOLAS TUCAT / AFP Octobre 2022 a été le mois d’octobre le plus chaud en France depuis le début des mesures météorologiques en 1945, selon Météo-France (Photo d’illustration : en septembre près de Manosque, dans les Alpes-de-Haute-Provence).

MÉTÉO - Du jamais-vu. Octobre 2022 a été le mois d’octobre le plus chaud en France depuis le début des mesures météorologiques en 1945, avec une température moyenne de 17,2 °C, soit 3,5 °C supérieure à la normale, a indiqué ce mardi 1er novembre Météo-France sur Twitter.

Octobre a été bien plus chaud qu’octobre 2001 qui détenait le précédent record avec 16,3 °C de température moyenne et 2,6 °C de plus que la normale, a précisé l’établissement public. Octobre 2020 et 2021 avaient été en revanche légèrement plus frais.

Il s’agit du neuvième mois consécutif avec une « anomalie positive », c’est-à-dire des températures supérieures à la moyenne, a relevé Météo-France.

Des précipitations moins fréquentes qu’à l’ordinaire

Les températures ont été particulièrement élevées pour la saison sur une vaste bande orientée du sud-ouest au nord-est du Pays basque à l’Alsace, englobant l’intérieur de l’Aquitaine, Midi-Pyrénées, le Limousin, l’Auvergne, le Lyonnais et une bonne partie de la Bourgogne, selon une carte diffusée par l’établissement.

Quant aux précipitations, elles ont été moins fréquentes qu’à l’ordinaire sur la majeure partie du territoire, avec 58 mm de cumul moyen sur le mois, soit un déficit de 37 % par rapport à la normale.

Ce chiffre est inégal suivant les régions, puisque les cumuls de précipitations sont plutôt excédentaires de 10 à 40 % du Centre-Val-de-Loire à la Champagne et du nord de la Lorraine à la Savoie, alors que le déficit dépasse les 70 % de l’Aquitaine à l’Occitanie et à la région PACA et la Corse, selon Météo-France.

À voir également sur Le HuffPost :

Lire aussi