Plus d’1 passage aux urgences sur 4 concerne les moins de 15 ans

Spotmatik Ltd/shutterstock.com

Les enfants de moins de 15 ans constituent plus d’un quart des passages aux urgences. Ce qui représente la plus importante population prise en charge dans ces services. Un élément distingue les enfants des adultes : la durée de passage, plus courte pour les premiers.

Les urgences sont très sollicitées en France. Si toutes les catégories d’âges sont concernées, les enfants de moins de 15 ans représentent la part la plus importante. Se basant sur sa dernière enquête nationale sur les structures d’urgences hospitalières réalisée en 2013, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) révèle en effet que 27% de l’ensemble des passages aux urgences concerne des moins de 15 ans. Seul autre groupe ayant un taux de recours plus élevé que les autres classes d’âge : les 85 ans ou plus.

Quelles sont les raisons de consulter les urgences pour les enfants ? Contrairement aux patients âgés de 15 à 74 ans, la prise en charge des moins de 15 ans « concerne davantage la traumatologie et comporte moins d’examens complémentaires », indique la Drees. A l’exception des nourrissons. Pour les moins de 3 mois par exemple, « les pleurs incoercibles, les troubles alimentaires, la fièvre ou encore les sifflements respiratoires sont à l’origine de 26% des passages ». Une proportion qui tombe à moins de 1% après 2 ans. « Les motifs gastro-entérologiques et respiratoires sont aussi plus fréquents chez les nourrissons* (31% des passages) que dans les autres tranches d’âge. »

Quels sont le délai d’attente et la durée de prise en charge ? Globalement, « la probabilité pour les enfants d’attendre plus d’une heure avant le début des soins est inférieure de 20% à celle des 15-74 ans », indique la Drees. C’est encore plus vrai pour les nourrissons de moins de 6 mois. En effet, leurs soins « débutent plus rapidement que ceux des autres enfants, en raison de leur plus grande vulnérabilité », note la Drees. « Le délai d’attente entre l’enregistrement et le début des soins dépasse 1 heure pour 20% des passages d’enfants de moins de 6 mois, contre plus de 27% de ceux des patients âgés de 2 ans ou plus. »

Y-a-t-il des créneaux horaires d’affluence ? « Les enfants âgés de 6 mois à 14 ans se présentent plus souvent aux urgences entre 17 heures et 21 heures que les patients âgés de 15 à 74 ans », poursuit la Drees. Ainsi les premiers sont-il 32% à fréquenter ces services dans ce créneau horaire, contre 23% pour les adolescents et les adultes. Il s’agit de la période suivant les « sorties de crèche ou d’école et correspond à une plus faible disponibilité des médecins de ville ».

*moins de 2 ans