Débat houleux ! Matthieu Delormeau perd son sang-froid dans TPMP

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

"Je suis hystérique". Lundi 11 octobre, une enquête a été ouverte après le lynchage homophobe quelques jours plus tôt d'un jeune de 17 ans à Montgeron dans l'Essonne. Des faits d'une rare violence, qui n'est malheureusement pas un cas isolé comme ont tenu à le souligner les chroniqueurs de Touche pas à mon poste, mardi 12 octobre. En plateau, l'équipe de Cyril Hanouna avait lancé un débat avec plusieurs invités pour répondre à la question si, dans le cas de ces agressions homophobes, les banlieues n'étaient pas devenues incontrôlables. A coup de témoignages et de prises de paroles, les invités ont fini par faire sortir de ses gonds Matthieu Delormeau, qui s'est notamment insurgé des qualificatifs utilisés par les invités.

"Hier, j'entends la maire de cette ville qui dit, 'oh c'est une agression comme il peut y en avoir d'autres', j'entends ce jeune homme qui dit, 'ça va, on se traite de pd, tout ça chez nous ça ne veut rien dire', j'entends ce monsieur qui dit, 'quand on était jeunes dans les Deux-Sèvres on était entre pd'", s'est-il insurgé, avant de pousser un violent coup de gueule en plein direct. "Ce n'est pas un fait aggravant p***in, il y a 40% d'augmentation d'agression chaque année, c'est comme le racisme, c'est aussi grave !", s'est emporté Matthieu Delormeau, qui déplore régulièrement dans Touche pas à mon poste les agressions homophobes, dont il a lui aussi été victime.

Matthieu Delormeau touchant en évoquant ses premières relations

Une (...)

Lire la suite sur Closermag.fr

Victoria Beckham figée lèvres gonflées : sa dernière apparition publique choque
Christophe Beaugrand papa par GPA : il dévoile le montant astronomique qu'il a versé
Wayne Rooney infidèle : les confidences de sa femme Coleen sur ses nombreuses liaisons
Sarah Fraisou traumatisée par le reproche très déplacé d'un gynécologue
Obsèques d'Etienne Mougeotte : PPDA, Arthur, Nikos, Nicolas Sarkozy… lui rendent un dernier hommage

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles