Dôme de chaleur au Canada : face à la "fournaise" les habitants cherchent la fraîcheur

·1 min de lecture

La situation est extrêmement préoccupante à l'ouest du Canada. Dans la région de Vancouver, notamment, cela fait plusieurs jours que le thermomètre frôle les 50 degrés à l'ombre. Une telle fournaise est inédite depuis plus de 80 ans dans le pays, qui est le second plus froid au monde. Conséquence de ce dôme de chaleur : on recense déjà de nombreuses victimes directement liées au phénomène météorologique, amplifié par le réchauffement climatique, expliquent les scientifiques. 

Au moins 134 décès 

Selon un bilan provisoire, 134 personnes sont décédées depuis vendredi dernier. Face à cette vague de chaleur inédite, le chiffre est encore amené à augmenter, selon les autorités. Des records de température sont battus chaque jour depuis le week-end dernier. Mardi, le mercure est monté jusqu'à 49,5 degrés.

>> LIRE AUSSIDôme de chaleur au Canada : la France peut-elle être aussi touchée par le phénomène ?

Fanny vit depuis trois ans à Victoria, au sud de Vancouver, elle "n'avait jamais connu ce type de chaleur, jamais au-dessus de 30 degrés. C'est assez inattendu". La canicule est arrivée sans prévenir, tant et si bien que la jeune femme "n'a pas trop eu le temps d'aller chercher une clim", sourit-elle auprès d'Europe 1.

Les villes organisent des systèmes de rafraîchissements 

Difficile dans ce contexte de trouver de la fraîcheur. "Même en fermant les vitres, toute la chaleur rentre à l'intérieur, c'est une vraie fournaise", témoigne-t-elle. "On était à un moment donné à 33-34 de...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles