Dîners clandestins : pourquoi le nom de Cyril Lignac est-il cité dans la polémique ?

·1 min de lecture

Cyril Lignac est la cible de critiques sur les réseaux sociaux depuis que le scandale des dîners clandestins a été révélé par M6. Plusieurs « clubs » organisent discrètement à Paris des repas pour leurs membres, parfois facturés à plusieurs centaines centaines d’euros. Avec le reportage de la sixième chaîne, deux personnes ont pour l’heure été identifiées par les internautes : Pierre-Jean Chalençon, qui a finalement confirmé avoir fait au moins une soirée dans son Palais Vivienne, et le chef Christophe Leroy. Ce dernier, à la tête du Leroy’s Business Club, est accusé d’avoir organisé de nombreux déjeuners et dîners pour ses clients fortunés. Des menus, retrouvés sur les réseaux sociaux et sur son site, détaillent les plats proposés. Sur le menu d’un déjeuner servi le 11 mars dernier au Palais Vivienne par Christophe Leroy, on trouve en dessert le « Baba au rhum de Cyril Lignac ». Idem sur celui présenté le 1er avril, tarifé à 220 euros par personne. Pour le brunch de Pâques du Palais Vivienne, également organisé avec le Leroy’s Business Club, des chocolats de Cyril Lignac sont proposés dans un autre menu à 120 euros.

Le baba au rhum de Cyril Lignac apparaît sur des posts Instagram et des stories de clients du Leroy’s Business Club et du Palais Vivienne, ou encore sur une vidéo TikTok de Schoepff, un habitué du Palais Vivienne l'ayant supprimée quand le scandale a éclaté. En janvier dernier, Léonard Trierweiler déclarait publiquement avoir terminé son repas au Leroy’s Business Club (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Barbara Pompili dans Top Chef : qui est son compagnon Christophe Porquier ?
Ici tout commence : Joseph Malerba a-t-il contacté Philippe Etchebest pour avoir des conseils ?
Aya Nakamura : pourquoi elle avait caché à sa fille sa carrière de chanteuse
Françoise Hardy : ce scénario élaboré pour aller au bout de l'euthanasie voulue par sa mère
VIDEO Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon reconnaît finalement que des invités ont payé 220 euros pour un dîner chez lui