Dîners clandestins de Pierre-Jean Chalençon : ce mystérieux "membre du gouvernement" invité

·1 min de lecture

Des membres du gouvernement ont-ils participé à des dîners clandestins organisés par Pierre-Jean Chalençon ? C'est la question qui se pose après la diffusion, vendredi 2 avril, d'un reportage sur M6 en caméra cachée, sur un lieu présenté comme "un restaurant clandestin situé dans les beaux quartiers". Le collectionneur d'art affirmait alors avoir dîné "avec un certain nombre de ministres". Finalement, ce mardi 6 avril sur BFM TV, Pierre-Jean Chalençon est revenu sur ses propos qui étaient selon lui "un énorme poisson d'avril". Mais, sur Twitter, la société de journalistes de M6 affirme que "d'autres sources" ont confirmé "en off, la présence d'au moins un membre du gouvernement à un de ces dîners".

La société des journalistes de M6 affirme notamment poursuivre ses investigations à ce sujet, alors qu'une enquête judiciaire a été ouverte par le procureur de la République de Paris pour "mise en danger d'autrui" et "travail dissimulé". Interrogé lundi 6 avril dans l'émission Touche pas à mon poste sur C8, Pierre-Jean Chalençon a nié en bloc l’organisation de tels événements haut de gamme dans la capitale. Il a déclaré n’avoir "organisé aucune soirée clandestine, surtout pas avec des ministres" ni avec aucune personnalité politique.

Depuis la diffusion de ce reportage, les membres du gouvernement démentent à tour de rôle les propos préliminaires tenus à leur sujet par le collectionneur d'art. Au micro d’Europe 1 ce mardi 6 avril, Gérald Darmanin a fustigé "la rumeur qui sape les fondements (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle et Harry jaloux des appartements de William et Kate ?
Séverine Ferrer : ces dîners clandestins que l'actrice a déclinés
Kate Winslet dénonce l'homophobie qui empêche les acteurs de sortir du placard
VIDÉO - Affaire Estelle Mouzin : son père « n’attend rien » de Michel Fourniret
"Des coups de poing dans la gueule", Bernard Tapie furieux contre les agresseurs de son épouse