Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon se dit "en pleine forme" et ironise sur Twitter

·1 min de lecture

Pierre-Jean Chalençon est "en pleine forme". C'est ce que le grand collectionneur a assuré au micro de BFMTV ce samedi 10 avril, après avoir été repéré par nos confrères au balcon du palais Vivienne. Au lendemain de sa garde à vue au 36 quai du Bastion, l'ancien acheteur d'Affaire conclue, accusé d'avoir organisé des dîners clandestins, a accepté de raconter son échange avec la police judiciaire. "Ce sont des gens merveilleux. Tout va très bien. C'était plus une audition qu'autre chose", a-t-il déclaré, en toute sérénité.

Plus tard dans la journée, Pierre-Jean Chalençon a répondu aux questions de Jean-Baptiste Boursier dans l'émission BFMTVSD. "Grâce à ma déposition, tout est beaucoup plus clair", a-t-il souligné. D'après lui, les enquêteurs cherchaient avant tout à savoir "s'il y avait des ministres du gouvernement", alors que la polémique et les spéculations enflent autour des convives. "Je leur ai dit qu'il n'y avait pas de ministre du gouvernement. Il n'y avait d'ailleurs pas d'homme politique lors de cette réunion professionnelle de fin de journée", a-t-il assuré. D'après lui, les policiers tentaient également de comprendre "dans quelles conditions s'étaient passés ces deux déjeuners et ce dîner", a-t-il indiqué. Et de poursuivre : "Je leur ai expliqué. Christophe Leroy leur a expliqué. Nous ne nous sommes pas vraiment vus. Je l'ai aperçu le matin, quand il est parti. (...) J'ai été auditionné presque cinq heures."

Lors de cette interview, Pierre-Jean Chalençon a précisé avoir (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Jean-Luc Reichmann : "après 15 jours d'enfer", il donne de ses nouvelles
"Il s'en fout qu'on crève" : Emmanuel Macron taclé par Philippe de Villiers ! Chalençon valide
Quand le prince Philip défiait la douleur au mariage de Meghan Markle et Harry
"On n'a pas été écoutés" : Jean Castex mis devant le fait accompli
Dîners clandestins : l'ancien ministre Brice Hortefeux et Alain Duhamel épinglés