Dîners clandestins : gardes à vue levées pour Pierre-Jean Chalençon et le chef Leroy

Source AFP
·1 min de lecture
Soupçonné d'avoir organisé des dîners clandestins à Paris, aux côtés du chef Christophe Leroy, le collectionneur Pierre-Jean Chalençon a été placé en garde à vue, vendredi.
Soupçonné d'avoir organisé des dîners clandestins à Paris, aux côtés du chef Christophe Leroy, le collectionneur Pierre-Jean Chalençon a été placé en garde à vue, vendredi.

L'enquête sur les dîners clandestins se poursuit. Ce vendredi 9 avril, le collectionneur Pierre-Jean Chalençon et le cuisinier Christophe Leroy ont été entendus par la brigade de répression de la délinquance contre la personne (BRDP), a appris l'Agence France-Presse auprès du parquet de Paris, confirmant une information de BFMTV. La garde à vue des deux hommes, soupçonnés d'avoir organisé à Paris des repas luxueux clandestins, notamment au palais Vivienne, malgré les règles sanitaires en vigueur, a finalement été levée en fin de journée.

Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy, ainsi que la femme de ce dernier, ont été interrogés plusieurs heures, a précisé une source proche du dossier. Leurs gardes à vue, commencées dans la matinée, « ont été levées pour poursuite d'enquête », a indiqué le parquet de Paris en fin de journée. « À ce stade des investigations, aucun élément ne permet de mettre au jour la participation d'un membre du gouvernement aux repas qui font l'objet de cette enquête », a ajouté le parquet.

La diffusion d'un reportage par M6 la semaine dernière sur des dîners clandestins fastueux à Paris a déclenché une vive polémique et une vague d'indignation sur les réseaux sociaux. L'un des organisateurs, identifié comme étant Pierre-Jean Chalençon, y affirmait notamment avoir « dîné dans la semaine dans deux trois restaurants clandestins » où il aurait croisé « des ministres ». Le reportage faisait notamment état d'un dîner au palais Vivienne, dans [...] Lire la suite