Dîners Clandestins - Pierre-Jean Chalençon excédé : "Qu’est-ce que je fous en France ?"

·1 min de lecture

A chaque jour son rebondissement. Depuis plus d'une semaine, la polémique autour des dîners clandestins ne cesse de faire la une des médias. Après une journée passée en garde à vue, Christophe Leroy et Pierre-Jean Chalençon ont chacun exprimé leur point de vue sur la question. Si le chef cuisinier reconnaît volontiers que la fameuse soirée du 1er avril était "une erreur", il semble que le collectionneur d'art ne soit pas tout à fait du même avis. Dans un entretien accordé à L’Obs, ce dernier, qui venait de sortir de son interrogatoire à la Brigade de répression de la délinquance à la personne, a décidé de livrer son propre point de vue sur l'histoire.

"Le chef Christophe Leroy - que je connaissais et qui m’avait invité à des soirées - m’a dit qu’il avait créé un club, qu’il y organisait des repas. Il m’a proposé d’en faire un au palais. (...) Ce soir-là, 24 personnes ont dîné, pour, je crois, 210 euros chacun, dans 600 mètres carrés", a expliqué le collectionneur d'art, désormais soupçonné de "mise en danger de la vie d’autrui" et "soupçons de travail dissimulé". "L’invitation commençait à 17h30, et c’était terminé à 23h40. Il n’y a pas eu de fête, pas de musique, rien. Je n’ai pas touché un euro sur cette soirée ! Je vais même devoir payer les 500 euros de ménage si ça se trouve !"

Agacé par le tournant qu'a pris l'affaire, Pierre-Jean Chalençon a de nouveau réaffirmé qu'aucun ministre était présent ce soir-là. "Il n’y en avait pas! Je ne connaissais personne à ce dîner d’ailleurs. (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Meghan Markle : c’est du prince Philip dont elle était la plus proche
Le saviez-vous ? Le frère d’Ingrid Chauvin n’est pas un inconnu
Jean Castex face à un tollé : cette décision qui fait jaser
Le Pr Jean-Francois Delfraissy brise le silence après les tensions avec le président
VIDÉO - "Ça s'est déjà pécho dans Koh Lanta", révélations dans TPMP