Dîners clandestins : le mystérieux « fournisseur » de Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy se défend

·1 min de lecture

L’affaire des dîners clandestins, révélée par M6 le 2 avril dernier, prend de l’ampleur. Ce mercredi 7 avril, une perquisition a eu lieu chez Christophe Leroy, le chef très controversé suspecté d’avoir organisé de nombreux repas ces derniers mois. Que ce soit dans son appartement parisien ou au Palais Vivienne de Pierre-Jean Chalençon, son nom revient sur les publications Instagram des invités de ces déjeuners et dîners clandestins, ainsi que sur les en-têtes des menus. A son domicile, les policiers ont d’ailleurs trouvé plusieurs documents portant le logo de sa structure, le Leroy’s Business Club, et celui du Palais Vivienne. Mais ce n’est pas tout : un troisième logo apparaît sur les menus. Il s’agit de celui du Go East Business Club, une association co-présidée par la femme d’affaires Elisabeth Visoanska et un certain Michel Soyer. L’homme, qui semble très proche de Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy sur plusieurs photos publiées sur les réseaux sociaux, est suspecté d’être impliqué dans le scandale.

A l’été 2020, Pierre-Jean Chalençon et Christophe Leroy « commencent à envisager un rapprochement professionnel ». C’est ce qu’affirme un de leurs proches à L’Express ce 8 avril. Après avoir dans un premier temps envisagé d’organiser deux événements – finalement annulés – au Palais Vivienne en septembre 2020, le duo aurait fini par avoir une autre idée. « Un participant occasionnel au Leroy's Club nous raconte l'avoir entendu affirmer, lors d'un dîner […] début décembre, (...)

Lire la suite sur le site de Voici

Loft Story : cette vérité rétablie vingt ans après la victoire de Loana et Christophe
Dîners clandestins : ces éléments compromettants trouvés lors de la perquisition chez Christophe Leroy
Patrick Juvet accro aux sites de rencontres : ses aventures "intenses et brèves" à Barcelone
Thomas Chisholm éliminé de Top Chef : les mots réconfortants de Michel Sarran après son élimination
Dîners clandestins : Pierre-Jean Chalençon assure que le serveur qui a témoigné dans TPMP est "un imposteur"