"Il y a des déviances" : Maïwenn clarifie ses propos polémiques sur le féminisme

·1 min de lecture

On ne lui parle plus que de ça. Alors qu'elle fait le tour des plateaux de télévision et des radios pour promouvoir son nouveau film, ADN, en salles ce mercredi 28 octobre, Maïwenn doit sans cesse se justifier sur les propos, jugés polémiques, qu'elle a récemment tenus dans les colonnes de Paris Match. En plus d'avoir confié qu'elle aimait "être sifflée dans la rue", elle a donné son avis pour le moins tranché sur le féminisme : "C’est fou ce qu’elles (ndlr : les féministes) peuvent dire comme conneries, ces derniers temps. Ce sont des femmes qui n’aiment pas les hommes, c’est clair, qui sont à l’origine de dommages collatéraux très graves", a-t-elle affirmé. Très critiquée depuis ce discours, la principale intéressée a profité d'une interview accordée au Parisien pour revenir sur cette sortie qui a fait couler beaucoup d'encre.

"Ce que je voulais dire, c'est qu'il y a beaucoup de haine des hommes chez certaines néoféministes", a-t-elle expliqué, affirmant qu'elle était elle aussi féministe : "Je suis pour que les choses changent, je suis pour une égalité salariale... Mais je ne suis pas pour l'égalité de l'identité. Actuellement, il y a des déviances", a tenu à préciser l'ex-femme de Luc Besson auprès de nos confrères.

Comme la réalisatrice l'a rappelé, cette fois au micro de France Inter, les hommes et les femmes sont "différents" et il est important de le souligner : "Nous ne sommes pas égaux dans l'identité. Même dans les comportements humains, nous sommes différents. Parfois, (...)

Lire la suite sur le site de GALA

Le saviez-vous ? François Busnel (La grande librairie) est en couple avec une célèbre romancière
Jean-Luc Romero : son cri du coeur contre l'homme "qui a laissé mourir" son mari
PHOTO - Affaire conclue : Sophie Davant « profite des derniers jours » de tournage
Emmanuel Macron laisse ses ministres dans l’ombre : certains s’agacent...
Sandrine Kiberlain dans le coma après son accouchement : cet épisode traumatisant