"Ils ont tout détruit": un "Taliban tour" dans les ruines de la CIA

Non loin de Kaboul, le commandant taliban Hasnain contemple les restes de ce qui fut la dernière base de la CIA en Afghanistan: un fatras de véhicules, bâtiments et munitions détruits à la hâte. "Ils ont tout détruit" avant de partir, souligne ce commandant de la "Badri 313", une unité d'élite des talibans, lors d'une visite médiatique de l'ex-base américaine de Camp Eagle, non loin de l'aéroport de Kaboul.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles