La détresse de la princesse Latifa al-Maktoum, séquestrée par son père, émir de Dubaï

·1 min de lecture

C’est une histoire loin d’être un conte de fées. La princesse Latifa, la fille de l'émir de Dubaï, dit être retenue en "otage" et craindre pour sa vie dans des vidéos diffusées par la BBC et Sky News. Âgée de 35 ans, la fille de Mohammed bin Rashid al-Maktoum, dirigeant de l'émirat de Dubaï et Premier ministre des Emirats arabes unis, avait en vain tenté de s'évader en bateau de cette cité-Etat du Golfe en 2018, avant d'y être ramenée.

Ses proches ont transmis des vidéos dans lesquelles la trentenaire dit être enfermée dans une "villa transformée en prison" aux fenêtres condamnées et gardée par des policiers. Ils disent ne plus avoir de nouvelles d'elle. Didier François, spécialiste des questions internationales, est revenue sur cette terrible affaire, mercredi sur Europe 1.  

>> Retrouvez Votre grand journal du soir en replay et en podcast ici

Une vidéo tournée dans les toilettes 

"Le scandale a éclaté à Londres, mardi soir, lorsque les chaînes de télévision BBC et Sky News ont diffusé en ouverture de leurs journaux l’appel poignant de la princesse Latifa. La vidéo a été enregistrée clandestinement dans les toilettes de la vaste résidence où elle est retenue en otage depuis maintenant trois ans. 

Les toilettes, l’unique pièce de sa prison dorée où elle puisse s’isoler et échapper quelques instants à la surveillance permanente des gardes chargés de sa détention. Cinq hommes armés, des policiers, patrouillent jour et nuit à l’extérieur devant des fenêtres closes aux volet...


Lire la suite sur Europe1