Publicité

Détenu palestinien dénudé : que sait-on de cette photo considérée comme symbole de "résistance" ?

Une photo montrant un homme palestinien assis sur une chaise, en sous-vêtements, blessé et menotté face à un soldat israélien, génère des dizaines de milliers de partages sur les réseaux sociaux depuis début février. Cette photo, qui a été diffusée pour la première fois en décembre, fait écho à d'autres images de prisonniers palestiniens dénudés diffusées ces derniers mois.

Un Palestinien "torturé" par l'armée israélienne : depuis le 5 février, une photo indigne et mobilise les soutiens de la cause palestinienne en ligne. Sous un préau aux murs jaune et bleu, un homme, qui ne porte qu’un caleçon noir, menotté et la jambe en sang, soutient le regard face à un soldat israélien.

La photo semble avoir été partagée à l'origine par le journaliste indépendant palestinien Younis Tirawi, qui a déclaré qu'un soldat israélien du nom de Yosee Gamzoo avait publié ce cliché "le montrant en train de torturer un civil palestinien", dans un post sur X (anciennement Twitter) vu près de sept millions de fois depuis le 5 février au matin.

Dans les heures qui ont suivi, la photo a été reprise par de nombreux comptes propalestiniens en plusieurs langues, qui y ont vu un symbole de la résistance palestinienne face à l'armée israélienne.

"Nous sommes à Gaza, pas à Abou Ghraib"

"Nu, attaché, torturé, blessé, mais digne et tête haute devant son colonisateur", a notamment déclaré Rima Hassan, juriste et militante pour la défense de la Palestine dans un post publié sur X le jour-même.


Lire la suite sur Les Observateurs - France 24