Il se détend avec sa femme dans un jacuzzi sans se douter qu’il n’en sortira pas vivant

C'est un terrible accident qui s'est déroulé au Mexique. Le 11 juin 2024, un homme a perdu la vie alors qu'il profitait d'un jacuzzi avec sa compagne. Comme le rapporte la presse américaine, c'est au Mexique, plus précisément à l'hôtel de Puerto Penasco que le drame s'est produit. Dans la soirée, les amoureux voulaient s'offrir un moment de détente dans l'espace spa mais ont fini tous deux électrocutés. D'après les informations du média, l'homme de 43 ans est décédé sur le coup et son épouse, de 35 ans, a été gravement blessée. Rapidement transportée dans un hôpital local, la trentenaire a été victime d'importantes brûlures. Elle se trouve actuellement entre la vie et la mort mais l'équipe médicale est mobilisée pour la sauver.

Une enquête ouverte

Mais alors, que s'est-il passé pour que leur rêve se transforme en cauchemar ? Le système d'alimentation a-t-il sauté ? Y avait-il un défaut dans un câble électrique ? Afin d'éclaircir cette affaire, les forces de l'ordre ont été mobilisées. Une enquête a ainsi été ouverte pour déterminer les causes de l'accident. Pour le procureur général, il pourrait s'agir d'un court-circuit. Une infirmière présente sur les lieux du drame a confirmé que le couple était bel et bien seul dans le jacuzzi et qu'aucune autre personne n'a été blessée. Le témoin a même expliqué avoir tenté de ranimer l’homme, en vain. Venus au Mexique pour les vacances, l'homme et la femme auront vécu le pire. (...)

Lire la suite sur Closer

Mort de Françoise Hardy : Thomas Dutronc dispensé de droits de succession ? Cet héritage bien ficelé par sa mère
Kylian Mbappé : sans masque et les yeux noircis à l'entraînement, son nez cassé à peine dissimulé surprend
Cancer de Kate Middleton : ses parents font une apparition inattendue, un détail de taille inquiète fortement
Un rugbyman aimé de tous meurt brutalement à l'âge de 33 ans
"L'exemple même de la déchéance..." : Cyril Hanouna se paie un président de la République en direct