Détection d'un magnétar capable d'émettre en un dixième de seconde l'énergie émise par le Soleil... en 100.000 ans

·2 min de lecture

Une intelligence artificielle a repéré dans des données un sursaut gamma particulier : d'une durée inférieure à un dixième de seconde, il correspond à l'éruption d'un magnétar, ou magnétoile, ayant libéré l'énergie produite par le Soleil... en 100.000 ans.

Souriez, vous êtes flashé ! Pour la première fois, une équipe internationale de chercheurs est parvenue à mesurer les oscillations de la luminosité d'une , et plus précisément d’un , ou magnétoile, au cours de l’une de ses violentes colères. Durant une dixième de seconde, le magnétar a libéré une énergie équivalente à celle produite par le Soleil… en 100.000 ans ! L'observation a été réalisée sans intervention humaine, grâce à l'intelligence artificielle d'un système développé au Laboratoire de traitement des images (IPL) de l'Université de Valence. L'événement a été rapporté dans le 22 décembre 2021.

Les magnétoiles, des astres imprévisibles

Lorsque des étoiles très massives meurent, elles explosent de façon cataclysmique : c’est cet instant que l’on nomme . Par la suite, certaines s'effondrent sous leur propre poids, formant un . D’autres - celles qui ne sont parvenues à générer un trou noir -, deviennent des étoiles à neutrons, dont la densité stupéfiante n'est surpassée que par celle des trous noirs. On affirme souvent qu’une simple cuillère à café de matériau d'étoile à neutrons pèserait environ un milliard de tonnes. Parmi ces étoiles à neutrons, on distingue donc les magnétars.

Ces objets sont bien plus rares car difficiles à détecter - nous n’en connaissons à ce jour qu’une petite trentaine. Ils se distinguent par leur champ magnétique extrêmement puissant : mille fois plus que celui d'une étoile à neutrons classique, et un trillion de fois plus que celui de la Terre. En somme, il s’agit des aimants les plus efficaces de l’Univers. Malheureusement, nous ignorons encore presque tout de ces cadavres d’étoiles si particuliers, à commencer par les raisons qui les poussent à entrer dans de si intenses éruptions, ultra-brèves et toujours inattendues.

La force d'un milliard de soleils

Le 15 avril 2020, l’un de ces magnétars, situé dans la galaxie Sculptor (à environ 13 millions d’années-lumière), était en cours d’observation par le moniteur d'interactions atmosphè[...]

Lire la suite sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles