Détecter les exoplanètes grâce à leurs océans !

La Terre ne porte pas son surnom de « Planète bleue » pour rien : de l'eau recouvre près de 72 % de sa surface. Cela lui confère une signature lumineuse particulière, due à la réflexion de la lumière par cette eau. Comment des observateurs lointains la verraient-ils ? C'est ce que des chercheurs de l'université de Delft et du Royal Netherlands Meteorological Institute se sont demandé dans une étude publiée dans la revue Astronomy & Astrophysics.

L’étude s’est penchée sur les signatures lumineuses d'une planète qui pourraient caractériser son ou ses océans. Pour ça, ils ont modélisé deux « Terres » : l’une avec une atmosphère sèche, sans eau, et l’autre humide, similaire à la nôtre. Ils ont ainsi pris en compte la possibilité d'avoir, ou pas, différents nuages : « l'absorption de la lumière dans l'atmosphère de la planète par les gaz H2O, O2, O3, CO2 et CH4 a bien été prise en compte »Ils ont ensuite étudié le trajet que ferait la lumière à travers ces deux planètes avant de revenir jusqu'à un observateur, et ont conclu qu'un océan pouvait générer un signal lumineux caractéristique de la polarisation de la lumière lorsqu'elle se reflète dans l'eau.

Avoir un océan ne serait pas si rare pour une planète

Avoir un océan est assez commun, d’après les chercheurs, qu’il soit en surface, comme pour la Terre, ou dans les profondeurs, comme c'est probablement le cas pour Europe, un satellite de Jupiter. Au total, jusqu’à 25 % des exoplanètes connues abriteraient un océan, selon eux. Mais actuellement, l’eau sur ces astres est détectée par spectroscopie, c’est-à-dire par analyse de la lumière émise par la planète, lorsqu’elle passe devant son étoile. Il est possible grâce à cette méthode d’identifier des éléments, donc la présence de molécules d'H2O, mais pas la façon dont ils sont répartis : impossible alors d'identifier formellement un véritable océan.

« De la vapeur d'eau a déjà été détectée dans les atmosphères de planètes extrasolaires gazeuses chaudes. Ces détections...

> Lire la suite sur Futura

À lire aussi sur Futura

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles