"Je suis désolé de ne pas être d'accord avec les autorités..." : Didier Raoult pique le gouvernement (VIDEO)

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Didier Raoult
    Microbiologiste et infectiologue français
  • Cyril Hanouna
    Producteur , animateur de television , homme d'affaires français

Invité de "Touche pas à mon poste", le médiatique professeur Didier Raoult a affiché un désaccord net avec une analyse gouvernementale concernant le vaccin.

Didier Raoult va finir par être un habitué de "Touche pas à mon poste". Pour la troisième fois depuis le début de la saison, le célèbre microbiologiste répondait aux questions de Cyril Hanouna vendredi soir 7 janvier. En visioconférence depuis l'IHU Méditerranée, le controversé spécialiste des maladies infectieuses est revenu sur le variant Omicron, dont il confirme la moindre dangerosité par rapport à ces variants prédécesseurs. "Je n'aime pas les prédictions mais globalement, ce qu'il se passe souvent, quand un virus s'adapte à un nouvel éco-système, en l'occurence l'homme, au fur à mesure il devient plus contagieux et moins dangereux. C'est ce qu'il s'est passé avec la grippe. Nous avons vraiment mesuré dans toute l'année 2021 le pourcentage d'hospitalisés et de morts avec le premier virus et tous les variants puis maintenant Omicron. Clairement, la proportion de gens hospitalisés est très faible", a-t-il commenté.

À lire également

TPMP : Didier Raoult pour ou contre la vaccination ? "Ça dépend de la personne qui est en face de moi" (VIDEO)

Alors que le texte du projet de loi sur le pass vaccinal a été voté jeudi 6 janvier, Cyril Hanouna a également demandé au professeur quels argu... Lire la suite sur Télé 7 Jours    

VIDÉO - “Les frères Bogdanoff ont surinterprété ce que je disais” : Didier Raoult se défend d’être un antivax

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles