La républicaine anti-vaccins Marjorie Taylor Greene suspendue par Twitter

·2 min de lecture

L'élue républicaine Marjorie Taylor Greene a de nouveau été suspendue par Twitter, après avoir partagé de la désinformation anti-vaccination.

Douze heures de silence radio pour Marjorie Taylor Greene. Lundi, Twitter a suspendu temporairement l'élue républicaine de Géorgie, estimant qu'elle avait partagé de fausses informations sur la vaccination contre le Covid-19. Les tweets en question sont toujours en ligne, mais portent une mention spéciale et ne peuvent plus être partagés. «Les vaccins controversés contre le Covid-19 ne devraient pas être obligatoires pour nos soldats contre un virus qui n'est pas dangereux pour les gens non-obèses et ceux de moins de 65 ans. Avec 6000 décès liés au vaccin et beaucoup d'effets secondaires inquiétants signalés, le vaccin devrait être un choix et non une obligation pour tous», a-t-elle notamment écrit lundi. Les autorités américaines ont en effet recensé 6079 décès chez des personnes vaccinées entre le 14 décembre et le 12 juillet, mais sans établir de lien direct entre les injections et les décès, comme le précise le site des Centers for Disease Control (CDC).

Pour afficher ce contenu, vous devez mettre à jour vos paramètres de confidentialité.
Cliquez ici pour le faire.

Une décision de Twitter que l'élue n'a pas appréciée, employant un discours se rapprochant de celui de Donald Trump, banni de nombreux réseaux sociaux après avoir multiplié les déclarations trompeuses sur l'élection présidentielle : «Ces entreprises de la Big Tech accomplissent le sale boulot du régime Biden pour restreindre nos voix et empêcher le partage de tout message qui n'est pas approuvé par l'État», a-t-elle(...)


Lire la suite sur Paris Match

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles