Désinfectants pour piscines : l’Anses appelle à la prudence

La rédaction d'Allodocteurs.fr
Les produits d’entretien pour les piscines et les spas exposent à des risques d’irritation oculaire, cutanée et respiratoire. Rappel des précautions à prendre pour un été sans accident.

Comprimés, galets, pastilles, poudre, liquide… Comment désinfecter une piscine en toute sécurité ? En ce début de saison estivale, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail (Anses) alerte sur les dangers de mauvais usage des désinfectants pour piscines et spas et rappelle que "leur utilisation sans précautions n’est pas dénuée de risques".

A lire aussi : Nos piscines sont-elles propres ?

Conserver au sec

Première étape : bien conserver ces produits "dans un endroit frais, à l’abri des rayons du soleil et de l’humidité, dans leur récipient d’origine, fermé et en position verticale." Car en cas de stockage prolongé ou dans un lieu humide, "les produits peuvent se dégrader et libérer au moment de l’ouverture des vapeurs toxiques" avertit l’Anses. Problème : si elles sont inhalées, ces vapeurs "peuvent entrainer une irritation grave des voies respiratoires".

Manipuler en extérieur

La deuxième précaution à prendre concerne la manipulation des produits. Ouvrez le produit "de préférence à l’extérieur" et éviter de respirer les éventuelles vapeurs.
Si vous devez effectuer une dilution, "il est important de toujours verser le produit dans l’eau et non l’inverse pour éviter les risques de projections et de brûlures" rappelle l’Anses. Car "l’ajout d’eau directement sur le produit peut provoquer une réaction exothermique explosive" ajoute l’Agence sanitaire.

Jamais de mélange

Et ne vous improvisez (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi