Le «déshonneur» de Sherri Papini, condamnée pour avoir inventé son enlèvement

Sherri Papini a été condamnée à plus que ce que ce le procureur avait demandé. Cette femme américaine a écopé de 18 mois de prison par la justice fédérale dans la rocambolesque affaire de son faux enlèvement. CNN rappelle qu’elle avait plaidé coupable en avril dernier, reconnaissant les faits. En plus de sa peine de prison, la mère de 40 ans devra également rembourser 310 000 dollars en dédommagement. Le procureur avait requis huit mois de prison et ses avocats avaient estimé qu’un seul mois en prison serait suffisant et les sept autres à domicile. Mais le juge s’est montré intransigeant. «Nous devons envoyer un message selon lequel le crime ne paie pas», a-t-il déclaré. «Les gens n'aiment pas être dupés. Et je ne crois pas que ceux qui ont été trompés croiraient qu'un mois ou huit mois suffisent», a-t-il ajouté. Sherri Papini, de son côté, a lu une déclaration au juge dans laquelle elle a déclaré: «Je suis vraiment désolée pour les nombreuses personnes qui ont souffert à cause de moi