Déserts médicaux : l’appel à l’aide des maires ruraux

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Les maires ruraux, réunis en congrès vendredi 24 septembre, ont demandé au Premier ministre Jean Castex plus de soutien. Ces derniers jugent que "compte n'y est pas encore", notamment pour lutter contre les déserts médicaux.

"Je veux vous parler de la santé, véritable oubliée de l'agenda rural", a affirmé Michel Fournier, président de l'Association des maires ruraux de France (AMRF) à propos d'un programme de 181 mesures pour la ruralité. Celui-ci a été lancé il y a deux ans et a été inspiré par le "Grand débat" qui avait suivi la crise des "gilets jaunes".

"L'État vient de démontrer durant la crise du Covid qu'il pouvait mobiliser les services, la population et les élus", a-t-il rappelé en accueillant le chef du gouvernement au 50e congrès de l'AMRF dans l'Yonne, regrettant l'absence "d'un interlocuteur de l'État" pour débattre à propos des désert médicaux lors de cette journée.

"L'État doit désormais le faire avec la même énergie pour renverser l'équation de l'accès au soin. À défaut, la bombe à retardement explosera", a-t-il prévenu, dénonçant les difficultés pour les habitants du monde rural d'avoir accès à un médecin.

>> A lire aussi - 1 Français sur 9 habite un “désert médical”, et le pire est à venir

"Que ce soit dans le domaine de l'emploi, de l'école, de la santé ou encore de la mobilité(...) le compte n'y est pas encore", a souligné M. Fournier.

Dans son intervention, M. Castex, qui s'est présenté comme "un élu de la ruralité, a rappelé la levée du numerus clausus (...)

(...) Cliquez ici pour voir la suite

L’Assurance maladie devrait continuer à rembourser la télésurveillance de certaines maladies chroniques
Crise des sous-marins : Londres et Paris de nouveau prêts à travailler "en étroite collaboration"
Covid-19 : le coût faramineux des vaccins pour la Sécu en 2021
La réforme polémique de l’Allocation aux adultes handicapés, vous allez y voir plus clair dans les rendements des SCPI... Le flash éco du jour
Incroyables embouteillages dans deux des plus grands ports de commerce des États-Unis

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles