Désaveu pour Laeticia Hallyday : les fans de Johnny plébiscitent le sosie vocal du rockeur, qu’elle voulait faire interdire

Première victoire pour Jean-Baptiste Guégan. Alors que la veuve de Johnny Hallyday est au cœur de nombreuses polémiques autour du possible déplacement de la tombe de son mari à Saint-Barth, une autre mauvaise nouvelle vient de tomber pour elle. Le sosie vocal de l'idole des jeunes est numéro un des ventes d’albums en France avec Puisque c’est écrit vendu à 27 422 exemplaires en seulement une semaine.

Son secret pour cartonner : bénéficier du soutien et des chansons inédites de Michel Mallory, l’un des auteurs de Johnny. Il n’y a clairement pas d’usurpation d’identité, car il s’agit bien de Jean-Baptiste Guégan, mais si on ne fait qu’écouter, on pourrait croire le temps d’un instant à de nouvelles chansons du taulier. Et pour cause, ce sont de nouveaux morceaux que Johnny aurait peut-être interprétés si la maladie ne l’avait pas emporté. Un vrai conte de fées pour le principal intéressé. « Je ne m'attendais pas à tout ça. Cela va très vite. Il y a trois ans, j'étais au fond du trou et aujourd'hui je prépare une tournée des Zéniths », raconte l’artiste dans les colonnes du Parisien qui précise que « ces chiffres importants prouvent qu'une partie du public de Johnny le suit ».

« Il comble le manque. Jean-Baptiste me rappelle par sa voix et son humilité mon idole. J'espère qu'il va se faire un nom, car c'est un vrai artiste », raconte au quotidien Brigitte, une fan de Johnny Hallyday de 63 ans. Un succès décliné en tournée. Une trentaine de dates est déjà prévue. Jean-Baptiste Guégan

Retrouvez cet article sur GALA

Laeticia Hallyday narguée par Jean-Baptiste Guégan, le sosie vocal de Johnny
“J’ai toujours été dans le respect de Johnny Hallyday”, la réponse de son sosie vocal Jean-Baptiste Guégan après les critiques du camp de Laeticia
Laeticia Hallyday : ce qu’elle va vraiment faire avec la tombe de Johnny à Saint-Barth
Laeticia Hallyday accusée de mettre en scène son chagrin, l’ancien parolier de Johnny charge sa veuve
Laeticia Hallyday, défendue par une vieille connaissance : non, elle n'était pas avec Johnny "pour le pognon"