"Un désastre" : Scarlett Johansson révèle pourquoi elle a failli ne pas rejoindre la franchise Avengers

·1 min de lecture

Son incarnation de la Veuve Noire au sein de la team des Avengers lui a rapporté gros, en terme de notoriété certes, mais aussi à son porte-monnaie puisqu'en 2019, elle était l'actrice l'actrice la mieux payée au monde. Pour autant, Scarlett Johansson a bien failli ne jamais rejoindre l'écurie ciné Marvel. Comme elle s'en épanche dans une récente interview accordée à The Gentlewoman. Déjà parce qu'à l'origine, il y a une dizaine d'année maintenant, elle n'était pas le premier choix de la production, rappelle nos confrères, qui voulait Emily Blunt (Sicario, Le retour de Mary Poppins). Mais engagée sur un autre film, l'actrice de Sans un bruit a dû se retirer du projet.

La porte était donc ouverte à Scarlett, qui incarne une première fois Natasha Romanoff, alias Black Widow (ou Veuve noire) dans Iron Man 2, en 2010. Le film est un succès mondial, engrangeant pas moins de 623 millions de dollars de recettes. Rien qu'en France, il attire près de 2,6 millions de spectateurs dans les salles. Ce qui donne des idées au réalisateur Joss Whedon. En 2012, le créateur de la série Buffy contre les vampires se lance en effet dans le projet d'un long qui réunirait l'ensemble des supers-héros Marvel : The Avengers. Mais Scarlett johansson est sceptique.

"L'idée même de nous voir tous réunis dans nos costumes de super-héros s'annonçait comme un désastre", indique l'actrice à nos confrères de The Gentlewoman. "Pas un désastre, mais on se demandait : 'qu'est-ce que c'est que ça ? Qu'est-ce que (...)

Lire la suite sur le site de Télé-Loisirs

Disney + : quand Avengers Infinity War arrive-t-il sur la plateforme ?
Terminator Genisys : "tout le monde aimerait avoir la force d'une machine", Arnold Schwarzenegger explique pourquoi la saga fascine toujours
Tahar Rahim prêt à quitter la France avec Leila Bekhti ? L'acteur se confie sans détour
Comment voler un million de dollars (Arte) : maladie, famine, dépression... L'enfance difficile d'Audrey Hepburn
Un homme d'honneur (TF1) : L'incroyable parcours de Rod Paradot, du CAP à Cannes, aux César et aux Molières (VIDEO)