Désamour. Joe Biden peut-il encore sauver sa présidence ?

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

Dégringolade dans les sondages, bras de fer avec le Congrès, crise migratoire et errements de politique étrangère… Huit mois après son entrée en fonctions, l’image du locataire de la Maison-Blanche est écornée.

Joe Biden est-il en train d’échouer ? “Moins de neuf mois après le début de sa présidence, de plus en plus d’Américains et d’alliés étrangers semblent le penser”, assène le chroniqueur Simon Tisdall dans le Guardian.

Aux États-Unis, les sondages montrent en effet une “dégringolade continue de sa cote de popularité”, explique le quotidien. La dernière enquête d’opinion Harvard-Harris pointe même une inversion préocuppante : la cote d’approbation de Joe Biden (46 %) y est dépassée par celle de Donald Trump (48 %).

Un président “âgé et pressé”

Pour le chroniqueur du New York Times Ross Douthat, ce qui a mal tourné pour Joe Biden est “un savant mélange de malchance, de mauvais choix et de faiblesses inhérentes”. Malchance parce que le variant Delta est venu bouleverser sa stratégie de lutte contre la pandémie de Covid-19. Mauvais choix, comme en atteste le retrait d’Afghanistan qui s’est révélé aussi chaotique que sa gestion de la crise migratoire à la frontière sud du pays. Faiblesse inhérente, enfin, “car Joe Biden est un vieil homme”, rappelle le chroniqueur.

À lire aussi:

[...] Lire la suite sur Courrier international

À lire aussi :

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles