"Pas désagréable, c'est le paradoxe", Emmanuel Macron évoque sa relation avec Vladimir Poutine

Emmanuel Macron, en Jordanie, le 21 décembre 2022.  - Ludovic Marin
Emmanuel Macron, en Jordanie, le 21 décembre 2022. - Ludovic Marin

Le président de la République a en revanche une nouvelle fois contredit l'argumentaire utilisé par son homologue russe pour justifier sa guerre en Ukraine.

Une relation qu'il a voulu forte dès le début de son premier quinquennat, mais qui s'est rapidement dégradée. Invité dans le cadre du programme Les Rencontres du Papotin diffusé ce samedi sur France 2, Emmanuel Macron a longuement évoqué les rapports qu'il entretenait avec Vladimir Poutine. Dans un premier temps, il a tenu à souligner la personnalité de celui qui est l'homme fort du Kremlin depuis le début des années 2000.

"D’abord quand on le rencontre comme ça il n’est pas désagréable, c’est le paradoxe", commence-t-il.

"Je crois que c'est faux"

En revanche, au moment d'aborder le conflit ukrainien, le président de la République a vertement critiqué Vladimir Poutine. "Je pense qu’il n’y a rien qui justifie de déclencher la guerre", commence-t-il.

"Il a essayé d’expliquer que c’était l’Ukraine qui le menaçait car à travers l’Ukraine c’était les Européens et les Américains qui voulaient menacer la sécurité de la Russie. Je crois que c’est faux", ajoute Emmanuel Macron.

"Et au fond il a décidé de lancer cette guerre pour récupérer des territoires, ré-étendre la Russie et retrouver le périmètre de l’Empire qui avait pu exister", conclut-il, devant plusieurs dizaines de journalistes atteints de troubles autistiques qui lui ont posé des questions.

Ligne directe avec Poutine

Depuis le début du conflit ukrainien en février 2022, Emmanuel Macron est l'un des rares dirigeants à avoir souhaité conserver une relation directe avec Vladimir Poutine, en témoignent les différentes conversations téléphoniques organisées ces huit derniers mois. Une ligne qui lui a valu des critiques, mais qu'il justifie comme nécessaire pour aider à faire la paix entre la Russie et l'Ukraine.

Pour autant, le président de la République a continuellement montré son, soutient au peuple ukrainien, mais aussi à son armée. Cette semaine, la France est ainsi devenue le premier pays occidental à annoncer livrer des blindés à Kiev.

Article original publié sur BFMTV.com

VIDÉO - Qui est Vladimir Poutine, le président de la Russie ?