Publicité

En désaccord avec Amélie Oudéa-Castéra, le recteur de l’académie de Paris claque la porte

Une démission qui n’arrange pas Amélie Oudéa-Castéra. En poste depuis juillet 2020, Christophe Kerrero a présenté sa démission vendredi, dans une lettre partagée sur X. Recteur de l’académie de Paris, il s’est adressé aux personnels avant d’expliquer sa décision : « Je m'adresse à vous une dernière fois, comme recteur, pour vous inviter à ne jamais perdre espoir », a-t-il ajouté. Cette décision intervient deux jours, après l’échec de son projet de réforme des classes préparatoires dans la capitale, destiné à introduire davantage de mixité sociale.


Mercredi, le ministère de l’Éducation avait suspendu ce plan du recteur visant à fermer plusieurs classes à la rentrée 2024, afin d’en ouvrir trois autres à vocation « plus sociale », selon L’OBS. Un programme ayant pour objectif de créer de nouvelles prépas, à destination des futurs professeurs des écoles et des bacheliers professionnels. « Cela ne dépassait guère la dimension symbolique (...) mais notre pays est sensible aux symboles, surtout quand ils sont porteurs d'espoirs pour ceux qui en ont si peu », a-t-il souligné dans sa lettre. Il n’avait pas été informé du moratoire, annoncé au Conseil Supérieur de l’Éducation.

« La ministre prend acte »

En désaccord avec Amélie Oudéa-Castéra concernant la mise en place des classes de niveau en maths et en français, Christophe Kerrero a fait allusion à ce projet, regroupant les élèves en difficulté. ...


Lire la suite sur LeJDD