Dérives à la Sorbonne #5 – Les journalistes, ces grands méchants loups

Par Anna Breteau

Dans les cultural studies, les médias sont régulièrement désignés comme les grands responsables d'une idéologie discriminante. (Photo d'illustration)

Dans les « cultural studies », les médias sont régulièrement désignés comme les grands propagateurs d'une idéologie oppressive et complice des politiques.


Aux heures de pointe, les couloirs exigus de l'université sont vite engorgés. L'on doit se faufiler entre les élèves qui attendent l'ouverture de leur salle. À 10 heures, impossible de faire un pas sans être arrêté par quelqu'un. Les conversations se mélangent et forment un brouhaha désagréable. Nous trouvons enfin la salle de classe. En ce retour des vacances de la Toussaint, et depuis quelques jours, les cours s'orientent vers une critique acerbe et pas toujours bien justifiée du monde médiatique.

Dans les cultural studies, la société tout entière se divise entre « dominants » et « dominés ». Partant de ce constat, il faut trouver des responsables, les médias en prennent pour leur grade. Ainsi, une séance commence par « les médias cherchent à imposer une domination idéologique ».

Le « système médiatique » est régulièrement mis en accusation par le corps enseignant. Cette critique apparaît dans tous les cours proposés par ce Master – qui annonce pourtant sur sa plaquette une formation au monde des médias. De manière récurrente, les professeurs vont ainsi affirmer l'existence d'une « visée hégémonique idéologique » qui le structurerait. Pour se faire, la figure de proue des cultural studies, Stuart Hall, est régulièrement invoquée. Notamment connu pour ses travaux sur les médias, il est paraphrasé par un enseignant : « L'idée importante est que les médias ont une tendance systématique à reproduire la domination de classe, de race… Une tendance systémique. »

Lire aussi Classe, race et genre à l'université : notre enquête

« Les journalistes ne font que ça, des amalgames »

« Les médias ? » On ne saura jamais ce que l'expression désigne exactement. Présentés comme un bloc homogène, ils sont régulièrement accusés d'« imposer leurs discours comme le vrai discours, comme une (...) Lire la suite sur LePoint.fr

Tempête : quatre départements placés en vigilance orange par Météo-France
Violences sexuelles : Tariq Ramadan entendu par les juges jeudi
Recevez la newsletter Le Point.fr