"Dérangé", antisocial, violent : que sait-on sur le tueur de Boulder ?

·2 min de lecture

L’homme de 21 ans arrêté après la fusillade à Boulder, dans le Colorado, est décrit comme un homme «dérangé» et très antisocial.

Lundi, Ahmad Al Aliwi Alissa a tué dix personnes dans un supermarché de Boulder, dans le Colorado. Cet homme de 21 ans, a tiré avec un fusil d’assaut, alors qu’il portait une veste de combat. Il a été arrêté par une équipe du SWAT et inculpé pour l’assassinat des dix victimes : Denny Stong, 20 ans; Neven Stanisic, 23 ans; Rikki Olds, 25 ans; Tralona Bartkowika, 49 ans; Suzanne Fountain, 59 ans; Teri Leiker, 51 ans; Kevin Mahoney, 61 ans; Lynn Murray, 62 ans; Jody Waters, 65 ans; et l’agent Eric Talley, 51 ans.

A lire :Tuerie de masse dans le Colorado : les images de la tragédie

Le mobile de ces crimes n’a pas encore été révélé mais pour beaucoup de proches et d’anciennes connaissances, le jeune homme est malade mentalement. Né en Syrie mais élevé dans le Colorado, il est décrit comme très antisocial. Son frère, Ali Aliwi Alissa, a expliqué au «Daily Beast» que le tireur était «persuadé, au lycée, que quelqu’un le suivait, le cherchait». «Quand on mangeait au restaurant avec ma sœur, il croyait que des gens l’attendaient dans le parking. Mais il n’y avait personne. On ne comprenait pas ce qu’il y avait dans sa tête», a-t-il ajouté. D’après lui, il ne fait aucun doute «qu’il n’y a pas de pensée politique» derrière son crime «mais qu’il s’agit d’une maladie mentale». «Il était harcelé à l’école. C’était un gamin chaleureux mais après le lycée, où il a été très brimé, il a commencé à devenir antisocial», a-t-il complété.

Colérique et effrayant

Dayton Marvel, un ancien camarade de lycée qui faisait partie de l'équipe de lutte avec Ahmad Al Aliwi Alissa, l'a décrit comme colérique et effrayant, rapporte le «Denver Post». «Sa dernière année, pendant les combats qui devaient décider où allait à l’université, il a perdu son(...)


Lire la suite sur Paris Match