Ecosse : les députés renoncent à une enquête sur les clubs de la Trump Organization

·2 min de lecture

Des députés écossais ont finalement voté contre l’ouverture d’une enquête sur le financement des deux clubs de golf de Donald Trump dans le pays.

Deux semaines après la fin de son mandat, déjà une enquête à l’étranger ? Les députés écossais, appelés ce mercredi à voter une motion demandant au gouvernement l’ouverture d’une enquête sur le financement des clubs de golf ouverts par la Trump Organization dans le pays, à Turnberry et Aberdeen, ont finalement renoncé.

Les élus verts avaient demandé un «Unexplained Wealth Order» (UWO, que l’on pourrait traduire par «injonction sur la richesse inexpliquée»), utilisé, précise le «Daily Record», pour enquêter sur les soupçons de blanchiment d’argent. «Il y a de sérieux doutes sur le financement de l’achat de ses clubs de golf, mais aucune enquête n’a jamais eu lieu», a expliqué au «Scotsman» Patrick Harvie, député des Verts écossais. La Première ministre Nicola Sturgeon a assuré qu’il s’agit d’un sujet à remettre entre les mains de la justice et non pas du Parlement, mais l’élu n’est pas d’accord : «Il est grand temps que le gouvernement prouve que l’Ecosse ne peut être un pays dans lequel n’importe quelle personne avec de l’argent peut acheter un terrain et les propriétés qu’ils le souhaitent, sans que l’on ne pose de question. (…) Le gouvernement doit déclencher un UWO pour voir clair dans les affaires sombres de Trump.»

Eric Trump, fils de Donald Trump à qui ce dernier a confié la co-direction de la Trump Organization lors de sa présidence, a fustigé l’élu vert, le qualifiant de «honte nationale» dans un communiqué cité par le «Guardian». «Si Harvie et le reste du gouvernement écossais continuent à traiter les investisseurs étrangers ainsi, cela dissuadera tout investisseur futur de faire des affaires en Ecosse, détruisant à terme leur économie et leurs secteurs du tourisme et de l’accueil», a-t-il déclaré dans un(...)


Lire la suite sur Paris Match