Une députée visée pour "abus de confiance" envers sa collaboratrice

  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.
·1 min de lecture
Dans cet article:
  • Oops !
    Une erreur est survenue.
    Veuillez réessayer plus tard.

L'élue Sandrine Josso lui avait emprunté plus de 10.000 euros en 2018 sans jamais la rembourser. La collaboratrice a porté plainte.

C'est une banale histoire de prêt qui pourrait lui valoir des ennuis judiciaires. D'après une information de nos confrères de Mediapart, la députée MoDem Sandrine Josso est visée par une enquête pour "abus de confiance" après la plainte d'une de ses collaboratrices. L'affaire remonte à octobre 2018. À cette époque, visiblement engluée dans des problèmes financiers, Sandrine Josso (alors LREM) demande de l'aide à l'une de ses collaboratrices. Elle lui fait alors emprunter la somme de 9.000 euros, détaille Mediapart, et promet de lui rembourser. Sauf que deux ans plus tard, malgré les relances, toujours rien. 

La salariée décide alors de porter plainte car malgré les promesses, l'argent ne refait toujours pas surface. Dans les colonnes de nos confrères, la collaboratrice raconte avoir été une "bonne connaissance" de l'élue avant que celle-ci ne décroche son poste de députée dans la foulée de l'élection d'Emmanuel Macron. Sans expérience à ce poste, elle est issue des "figures de la société civile". Mais à cette époque-là, elle est en plein divorce, et selon son employée qui a porté plainte, avait "des soucis pour payer le loyer de sa permanence parlementaire d'Herbignac et son logement à Paris".

>> A lire aussi - Covid-19 : une députée dans le viseur de médecins

Déjà condamnée après les municipales à La Baule

En lui faisant aveuglement confiance, elle fait deux chèques en blanc et la députée dépense au total pour ses frais 10.514,29 euros. Mais le temps passe et toujours rien, même si le salaire de l'employée va augmenter à l'Assemblée (...)

Cliquez ici pour voir la suite

VIDÉO - Présidentielle: la macronie lance sa campagne en attendant son candidat :

Covid-19 : le Conseil scientifique brandit le spectre d’une épidémie de bronchiolite “de grande ampleur"
Le bras de fer Chine - Etats-Unis va-t-il faire dérailler la COP26 ?
Covid-19 : la vaccination très efficace selon une étude française sur 22 millions de personnes
Le plaidoyer de dix pays européens (dont la France) pour le nucléaire
Les emballages plastiques bannis pour les fruits et légumes, le mariage avorté entre Auchan et Carrefour... Le flash éco du jour

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles