Le député Pierre Henriet sanctionné par l'Assemblée nationale après avoir traité la députée Mathilde Panot de "poissonnière"

franceinfo
·1 min de lecture

Le député LREM Pierre Henriet a été sanctionné par la conférence des présidents de l'Assemblée pour avoir qualifié la députée LFI Mathilde Panot de "poissonnière" en pleine séance. "C’est l’une des rares fois de notre histoire que l’Assemblée nationale condamne l’un de ses membres pour injures sexistes. C’est une avancée majeure", s'est félicitée l'élue sur Twitter, mardi 9 février.

Dans le détail, Pierre Henriet a écopé d'un rappel à l’ordre avec inscription au procès-verbal, qui entraîne une retenue de 1 405 euros sur son indemnité de député.

Mathilde Panot avait réclamé des "excuses" et une "sanction", le 3 février, après avoir été insultée le 2 février dans l'Hémicycle. "Si on laisse à l'Assemblée nationale des parlementaires femmes se faire régulièrement insulter, alors, en fait, on a une institution de notre République qui accepte le sexisme ordinaire, qui est le quotidien de toutes les femmes de ce pays, avec les petites insultes sexistes qu'on a constamment, et je considère que si on accepte ça dans l'Assemblée nationale, alors finalement on donne un blanc-seing à toute la société", avait-elle fait valoir auprès de Brut.

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi