Une dépression soignée par stimulation cérébrale profonde

·1 min de lecture

Des chirurgiens ont implanté un dispositif qui détecte l'onde cérébrale responsable du trouble dépressif et émet une impulsion électrique pour "éteindre" le phénomène.

Cet article est extrait de Sciences et Avenir - La Recherche n°897, daté novembre 2021

"C'est comme si ma vision du monde avait changé", résume Sarah, 36 ans, qui a bénéficié d'un implant cérébral personnalisé pour traiter sa dépression sévère chronique, résistante à tous les autres traitements. Une rémission présentée dans la revue Nature Medicine. Le dispositif de stimulation cérébrale profonde utilisé permet de court-circuiter l'activité neuronale propre à la dépression de cette patiente.

Une impulsion électrique ciblée

L'équipe de l'université de Californie de San Francisco (États-Unis) a d'abord cartographié les schémas d'activation correspondant à ses symptômes : une onde cérébrale rapide (onde gamma) dans l'amygdale a été identifiée comme biomarqueur de ses graves troubles de l'humeur. En envoyant une impulsion électrique ciblée pour contrer celle-ci, l'humeur de la patiente s'en trouvait modifiée : "La première fois en cinq ans que je riais et souriais ", rapporte-t-elle. Les chirurgiens ont donc implanté un dispositif permanent programmé pour détecter l'onde gamma responsable et émettre une impulsion électrique pour "éteindre" la dépression.

Retrouvez cet article sur sciencesetavenir.fr

A lire aussi

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles