Dépression : les cinq signes qui doivent alerter

La rédaction d'Allodocteurs.fr

Simple coup de blues ou véritable dépression ? Plusieurs symptômes spécifiques permettent d’identifier cette maladie. Quels sont ces signes d’alerte à repérer ?

  • Une tristesse intense

La dépression est souvent associée à un fort sentiment de tristesse. Mais il faut différencier une tristesse passagère d’une tristesse dépressive. "Un élément important est que la dépression est une maladie dont les caractéristiques sont trompeuses, car elles ressemblent à des émotions « normales »" rappelle le docteur Pierre-Michel Llorca, psychiatre au CHU de Clermont-Ferrand. "Tout le monde sait ce qu’est être triste. Mais chez la personne déprimée, il est impossible de moduler cette émotion" poursuit-il.

Ainsi, "quand on est un peu triste et qu’un proche nous propose de sortir, cela peut aider. Mais quand on est en dépression, c’est impossible à dépasser, ce qui entraîne souvent un sentiment d’incompréhension de la part de l’entourage" selon le docteur Llorca.

Plus que la tristesse en elle-même, c’est donc surtout "l’absence de modulation qui doit alerter" insiste le spécialiste.

  • Une variation de poids

Que ce soit une prise de poids ou une perte de poids, ce symptôme peut être associé à une dépression si aucune autre cause n’est identifiée.

"Dans 70% des cas, la variation de poids liée à la dépression est une perte de poids expliquée par à une perte d’appétit" note le docteur Llorca. "Les 30% restants correspondent à une hyperphagie et donc à une (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi