Déplacements suspendus avec le Royaume-Uni pendant 48h : les routiers demandent des dérogations pour rouler le 25/12 et le week-end prochain

franceinfo
·1 min de lecture

La Fédération nationale des transports routiers (FNTR), qui représente les entreprises du secteur, demande au gouvernement d’autoriser les poids lourds à rouler le 25 décembre et le week-end prochain, pour débloquer la situation due à la suspension des déplacements avec le Royaume-Uni pendant 48 heures : "Normalement, le jour de Noël et le week-end, on n’a pas le droit de circuler", a expliqué mercredi 23 décembre sur franceinfo Florence Berthelot, déléguée générale de la FNTR. "On a demandé à l’administration qu’il y ait le droit de circuler, puisqu’arrivé sur le territoire français, il faut ensuite reprendre la route pour rentrer à son domicile. Donc on a demandé la levée de ces interdictions de circuler un jour férié".

"Nous demandons à ce qu'il n'y ait aucune repture de transport entre le Royaume-Uni et la France"

La FNTR se tourne également vers les compagnies de ferries, dont certaines cessent les rotations les 24 et 25 décembre pour permettre aux équipages des navires de passer Noël en famille : "Dans certains ports, il y a certains moyens qui devaient s’arrêter compte-tenu des fêtes de Noël. Nous demandons qu’il n’y ait aucune rupture de transport entre le Royaume-Uni et la France pour permettre de rapatrier le plus vite (...)

Lire la suite sur Franceinfo

A lire aussi