Déplacement de Macron en Afrique : quels enjeux pour la France ?

© GABRIEL BOUYS / AFP

Trois mois après sa réélection, Emmanuel Macron  retourne en Afrique, l'une de ses priorités diplomatiques, en visitant pour la première fois le Cameroun, poids lourd de l'Afrique centrale, le Bénin, confronté aux défis sécuritaires du Sahel, et la Guinée-Bissau. Ce déplacement de quatre jours permettra au président français de réaffirmer son "engagement dans la démarche de renouvellement de la relation de la France avec le continent africain", explique l'Elysée, mais ce déplacement revêt de multiples enjeux.

L'expansion russe au coeur de ce déplacement

Il sera en effet question de l'influence russe sur le continent. Sans le dire officiellement, Paris s'inquiète de l'expansion russe sur le continent africain. Et si le Cameroun constitue la première étape de la tournée d'Emmanuel Macron, ce n'est certainement pas un hasard. En avril dernier, alors que la guerre en Ukraine avait déjà commencé, Yaoundé a signé un accord de coopération militaire avec Moscou.

>> Retrouvez Europe Matin en replay et en podcast ici

La crainte de voir se développer des sociétés militaires privées telles que Wagner est donc prise au sérieux : aujourd'hui la République centrafricaine et le Mali. Et si c'était demain le Cameroun ? "Ce qui nous alerte, c'est que nous avons maintenant une capacité de recul sur les effets de cette implantation", explique un conseiller de l'Elysée.

Emmanuel Macron, qui sera reçu par Paul Biya, président du Cameroun depuis près de 40 ans, devrait donc aborder cette ques...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles