Les dépenses militaires mondiales ont battu de nouveaux records en 2021

·2 min de lecture

Selon l'institut Sipri basé à Stockholm, 2 113 milliards de dollars ont été dépensés en 2021 en équipements militaires. Les États-Unis, la Chine, l'Inde, le Royaume-Uni et la Russie concentrent deux tiers de ces dépenses.

Les dépenses militaires dans le monde battent un nouveau record pour la septième année consécutive en 2021, malgré les retombées économiques négatives de la pandémie du Covid-19. « En 2021, les dépenses militaires ont augmenté pour la septième année consécutive, pour atteindre 2,1 trillions de dollars. C'est le chiffre le plus élevé que nous n’ayons jamais enregistré », a déclaré Diego Lopes da Silva, chercheur au Sipri.

Et ce sont toujours les États-Unis qui dépensent le plus. Avec plus de 800 milliards de dollars, le fardeau militaire américain a légèrement diminué, en passant à 3,5% du PIB. Alors que les Américains achètent moins d'armements, le gros de ce budget est consacré à la recherche et au développement militaires. Ce sont les technologies de nouvelle génération qui permettent aux États-Unis de garder de l'avance sur le reste du monde, estiment les experts.

La Chine, deuxième plus grand dépensier militaire au monde avec un montant estimé à 293 milliards de dollars, a augmenté ses dépenses de 4,7%, marquant ainsi la 27ᵉ année consécutive d'augmentation des dépenses.

Guerre en Europe

Avec l'accroissement des tensions en Europe, les pays membres de l'Otan ont augmenté leurs dépenses. L'an dernier, huit membres de l'Alliance ont atteint leur objectif de 2% du PIB consacré au budget militaire. Parmi eux, la France et la Pologne. Et cela pourrait encore augmenter. Sachant que l’invasion de l’Ukraine par la Russie cette année a décidé bon nombre de pays à revoir à la hausse leurs niveaux de dépenses.

Parmi les pays africains, les dépenses militaires du Nigeria ont grimpé à 4,5 milliards de dollars, soit une augmentation de 56%. Une hausse qui intervient en réponse notamment à l'extrémisme violent et aux insurrections séparatistes.

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles