Pour ses dépenses, Johnny Hallyday ne disait pas tout à Laeticia

À l'heure de la polémique lancée par le testament américain de Johnny Hallyday, qui déshérite ses deux enfants aînés, le mode de vie dispendieux du rockeur est questionné.

>

Johnny Hallyday était un flambeur. Si son patrimoine est désormais estimé à plus de 100 millions d'euros, immobilier inclus, le rockeur était aussi dépensier et cumulait les dettes. Ses héritiers devraient plus de 9 millions d'euros au fisc et Johnny Hallyday était aussi en dette auprès de la maison Universal.

Au magazine Les Inrocks, un proche de la star avait expliqué ce mode de vie : "Média­tique­ment, Johnny s’est construit en dépen­sant son argent. Les premières années, dès qu’il ache­tait une voiture, il faisait la une des maga­zines. Il a conservé cette vision à l’an­cienne de la rock-star. Il croit qu’il doit dépen­ser pour être Johnny, que son image passe par là."

Dans Paris Match récemment, Serge Bueno, spécia­liste dans la restau­ra­tion de moto vintage haute gamme a raconté comment Johnny Hallyday cachait ses gros achats à son épouse, Laeticia : "J’ai dessiné quelques croquis, on en parlait tous les deux discrè­te­ment car récem­ment il avait beau­coup dépensé pour se faire plai­sir. Il s’était acheté une Lambor­ghini et une Mercedes à portes papillons qu’il était venu me montrer comme un enfant, et il ne tenait pas trop à ce que Laeti­cia soit au courant ". Laeticia Hallyday avait en effet déjà désapprouvé des achats de son mari jusqu'à se mettre en colère.

Retrouvez cet article sur GALA


En utilisant Yahoo vous acceptez les cookies de Yahoo/ses partenaires aux fins de personnalisation et autres usages