Dépendance : quelles sont les alternatives à l’Ehpad pour les personnes très âgées ?

© AFP

À l’heure actuelle, en France, plus de 700 000 personnes âgées très dépendantes sont accueillies en Ehpad (établissements d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Compte tenu du vieillissement de la population, le nombre de résidents de ces structures va croître dans les années à venir : en 2030, 35 % des Français auront plus de 65 ans, ce qui aura pour conséquence une augmentation du taux de vieillissement avec dépendances . Les projections actuelles prévoient un manque de 100 000 places en Ehpad pour accueillir les personnes âgées concernées.

À ce problème structurel s’ajoute le fait que la grande majorité des personnes sondées affirment préférer rester à leur domicile plutôt que d’entrer en Ehpad (83 % selon une enquête CSA de 2016), 85 % d’après l’Ifop en 2019, 90 % selon Opinion Way en 2012). Nul doute que la publication, en janvier 2022, du livre Les Fossoyeurs, qui a projeté une lumière crue sur des « dysfonctionnements significatifs […] au détriment de la prise en charge des résidents » du groupe Orpea, numéro un mondial du secteur des Ehpad , n’a pas arrangé les choses.

Lire aussi - EXCLUSIF. Scandale des Ehpad : le rapport sur l’établissement où tout a commencé

Cette parole citoyenne forte ne peut être ignorée, et il faut donc proposer d’autres modèles d’accueil et d’hébergement pour les personnes très âgées dont les dépendances ne permettent plus le maintien à leur domicile.

Heureusement, l’entrée en institution gériatrique n’est pas la seule solution d’hé...


Lire la suite sur LeJDD

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles