Départs en vacances : un pic de 623 km de bouchons, en baisse par rapport à l'année dernière

© XAVIER DUVOT / HANS LUCAS / HANS LUCAS VIA AFP

Si la circulation est certes perturbée ce samedi sur les routes de France, ce n'est pas grand-chose par rapport à l'année dernière à pareille époque. Au plus fort de la journée, Bison futé a constaté un pic de 623 km d'embouteillages ce 9 juillet alors qu'il en avait enregistré 1.136, soit presque le double, le 10 juillet 2021.

Comme attendu, les ralentissements se sont manifestés dès le début de la matinée sur l'A7 en direction du sud où jusqu'à près de 100 kilomètres de circulation en accordéon et de bouchons avaient été relevés à la sortie de Lyon. Selon Bison Futé, le temps de parcours sur l'autoroute du Soleil entre le sud de Lyon et Orange dans le Vaucluse, a grimpé jusqu'à 3h20 contre 1h35 en temps normal, selon son exploitant Vinci Autoroutes, prévenant que l'axe sera fortement encombré jusqu'à 19h.

785 km enregistrés vendredi en fin d'après-midi

Parallèlement, le trafic sur l'A10 était également "dense" depuis Saint-Arnoult dans les Yvelines, en direction de Bordeaux, où il fallait compter entre 1h30 et 1h45 de plus pour joindre la capitale girondine, selon la même source. Bison Fûté, qui avait recommandé vendredi d'éviter le péage de Saint-Arnoult dès 7h jusqu'à 12h et l'axe Orléans-Tours entre 12h et 15h, a pour sa part relevé jusqu'à 60 km de bouchons sur cet axe.

>> LIRE AUSSIDéparts en vacances : un peu de lecture sur les aires d'autoroute

Vendredi, journée déjà classée rouge en Ile-de-France et en Auvergne-Rhône-Alpes, un pic de 785 km de bouchons ...


Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles