Départs en vacances : les gendarmes rappellent les bons gestes sur la route

"Vous coupez le moteur s'il vous plaît ? Je vais vous demander de m'ouvrir le coffre." C'est une phrase bien connue, lors d'un contrôle à la sortie du péage du Palays, celui sur l'autoroute A61 qui mène vers la Méditerranée et l'Espagne. Julien a le coffre plein : "Je vais aller voir de la famille à Carcassonne puis, je descends à Argelès-sur-Mer. Ils veulent faire leur dépistage, pas de soucis. Je ne bois pas, je ne fume pas et j'ai mes douze points", assure-t-il au micro d'Europe 1.

>> Retrouvez Europe matin week-end 6-9 en podcast et en replay ici

"Monsieur, dans le cadre du contrôle, je vais vous demander de souffler dans l'appareil", dit un gendarme. "Tout est bon. Je vous laisse reprendre la route !"

Vigilance sur l'entretien du véhicule

Les contrôle d'alcoolémie et de stupéfiants sont un moyen d'inciter les vacanciers à rester vigilants , selon Marc Zarrouati, sous-préfet de la Haute-Garonne. "On voit une tendance aux blessés hospitalisés qui augmente et une tendance aux accidents qui augmente. Donc le message qu'on veut faire passer, c'est soyez extrêmement vigilant par rapport à votre état, à votre lucidité. Et donc ne consommez pas de substances qui peuvent amoindrir votre jugement et votre capacité de réaction."

thumbnail_IMG_558 2000
thumbnail_IMG_558 2000

...
Lire la suite sur Europe1

Notre objectif est de créer un endroit sûr et engageant pour que les utilisateurs communiquent entre eux en fonction de leurs centres d’intérêt et de leurs passions. Afin d'améliorer l’expérience dans notre communauté, nous suspendons temporairement les commentaires d'articles